CNGE, CGELAV, SNEMG, DMG : qui fait quoi?

Le CNGE - Collège National des Généralistes Enseignants

 

 

Le CNGE collège académique est la principale société scientifique de médecine générale en France. Il regroupe des adhérents issus des collèges régionaux.

Il entretient des contacts permanents avec les autorités de tutelle, les Ministères de la Santé et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ainsi que de leurs administrations, pour représenter les MSU.

Il organise son propre congrès fin novembre, qui est l’occasion pour tous les généralistes enseignants d’échanger leurs expériences pédagogiques ou de recherche, et publie une revue bimestrielle qui s’appelle exercer, la revue française de médecine générale.

Son département formation organise des séminaires indemnisés par l’OGDPC pour se former à la pédagogie sur l’ensemble du territoire français.

Pour plus de renseignements : www.cnge.fr

 

Le DMG (Département de Médecine Générale) de Nantes

 

C'est une instance universitaire. 

Le DMG a pour mission de coordonner l’enseignement de la médecine générale de la faculté. Il organise les cours et la thèse des étudiants, auxquels les MSU volontaires peuvent participer.

Il est responsable de la validation des stages des internes, sur proposition des MSU.

 

 

Le CGELAV



C'est l'antenne locale, en Loire-Atlantique et Vendée, du CNGE. 

Le CGELAV décline en régions les formations du CNGE. Il représente les MSU auprès du département de médecine générale de la faculté de médecine, et au niveau national auprès du CNGE. 

Il travaille en collaboration avec le DMG au sujet des stages ambulatoires pour les étudiants et les internes, mais aussi concernant les modalités de formation et d'évaluation des étudiants. 

 

C'est votre interlocuteur local, pour les petits ou les gros problèmes que vous pouvez rencontrer en pratique. 

 

 

 

Le SNEMG - Syndicat National des Enseignants en Médecine Générale

Le SNEMG est un syndicat. Il regroupe les médecins enseignants de médecine générale. Il a pour objet l’étude et la défense des droits, des intérêts matériels et moraux de la collectivité des enseignants de médecine générale ainsi que de chacun de ses membres. 

 

C'est par exemple le SNEMG qui a défendu et obtenu l'obtention des formations hors quota DPC pour les formations pédagogiques.

 

Pour plus d'informations : http://www.snemg.fr/